Un livre de contes fantastiques pour le Sabbat des Sorcières 2014 !

 

sabbat2014Le prochain sabbat d’Ellezelles dont le rendez-vous est fixé au samedi 28 juin s’annonce mémorable. Le programme a été revu et offrira son lot d’animations et de découvertes en tous genres allant d’un marché du fantastique à des promenades sur le sentier de l’étrange. Ce menu de début d’après-midi se prolongera par des artistes de rues déambulant autour de la Place, une séance de dédicaces de Richard Ely et Christian Pieman pour la parution d’un recueil de contes « Fées et Follets au Pays des Collines » (rendez-vous à la Maison du Pays des Collines à 17h !). Enfin, la soirée vous entraînera vers un tout nouveau site qui promet d’être spectaculaire.Initié en 1972 par Jacques Vandewattyne, le Sabbat d’Ellezelles perdure depuis plus de 40 ans. Ses sorcières sont connues à travers le monde et chaque année, ce sont des milliers de festivaliers qui participent à l’ambiance d’enfer qui y sévit. N’hésitez pas à faire circuler l’information !

Le Sabbat 2014 ? Le rendez-vous des amateurs de frisson, de folklore et de légendes !

contesdupaysdescollinesLe livre:

Le Pays des Collines est une terre surnaturelle. Au moment où les derniers rayons du soleil disparaissent à l’horizon, on y voit des sorcières voler dans les airs, des saules têtards poursuivre les promeneurs égarés, des dames blanches longer les abords des châteaux ou encore des lutins s’apprêtant à vous jouer mille tours. Empruntant les sentiers débroussaillés par Jacques Vandewattyne, Richard Ely et Christian Pieman explorent à leur tour les ombres sorcières et les murmures de fées pour nous offrir un autre voyage au cœur de ces Collines enchantées.

En vente à la boutique de la Maison du Pays des Collines à Ellezelles !

Publicités

Le sabbat d’Ellezelles a soufflé ses 40 bûchers !

Le 40ème sabbat d’Ellezelles, une pleine réussite malgré la pluie !

Le sabbat à Ellezelles en 2012

 

Samedi dernier, nous nous sommes rendus au 40ème sabbat d’Ellezelles, au cœur du Pays des Collines. La grande nouveauté cette année était un petit marché artisanal où nous avons pu discuter avec de sympathiques représentants de produits régionaux, d’autres venant de beaucoup plus loin tout exprès pour participer à ce grand rassemblement sorcier.

Nombreux étaient les touristes photographiant à tout-va les œuvres de Watkyne et de Christian Pieman, emblématiques de cette terre sorcière qu’est devenu Ellezelles par la force de cette festivité répétée chaque dernier samedi de juin.  Le sabbat en soi est resté fidèle à lui -même avec ses anecdotes croustillantes sur le monde politique local et international, ses clins d’œil et jeux de mots, son esprit bon-enfant et son superbe feu d’artifice. Petit plus encore avec un message envoyé aux cieux cette année sous forme de lanternes et sur fond de Grand Secret…

Malgré la pluie se défoulant sur nos chorchîles, celles-ci furent encore au top, pinçant, grimaçant de tous côtés faisant surgir les cris des dames très surprises par ses rencontres pour le moins saisissantes. Mais nos sorcières se font bien plus aimables lorsqu’il s’agit d’initier les plus jeunes à leurs jeux ou montrer aux tous-petits qu’elles sont et demeures avant toute chose de gentilles fées participant à une fête où l’ambiance ne démord pas.

Jeux d'enfants avec sorcières

A leurs côtés, un troll géant qui a fait sensation et une flopée d’êtres étranges. De quoi animer les lieux sous le regard amusé et les chevelures trempées des spectateurs, qui un beignet à la main, qui d’autre une bonne Quintine. Tous, le sourire aux lèvres et le cœur joyeux pour s’exclamer ensemble, (et en musique, fanfare diabolique oblige!) « Houp, houp, riki rikete, padzeur les haies et les bouchons, vole au diâle èt co pu lon! »

Allez, à l’année prochaine que diable !

Ce diaporama nécessite JavaScript.