Merveilles et Légendes au Pays des Collines

Mon dernier livre « Merveilles et Légendes des Forêts Enchantées » fait la part belle à notre région puisque l’une des dix nouvelles enchantées qu’il contient nous entraîne dans une histoire se déroulant au Pays des Collines. Une petite fille, Emilienne, va s’aventurer dans le Bois de Musique et y rencontrer des Kabouters, lutons, fées de nos légendes. A découvrir aux éditions Au Bord des Continents chez votre libraire !

Publicités

Reprendre la plume et les bottines…

Voilà des mois que ce blog semble abandonné… Il est doucement temps de reprendre la plume pour vous faire découvrir toujours et encore ma région. Rechausser ses bottines pour parcourir les sentes et vouilles du Pays des Collines à la rencontre de ses gens et de ses légendes… Je suis d’autant plus motivé que je travaille actuellement sur la suite de Fées et Follets au Pays des Collines, toujours avec Christian Pieman aux illustrations. Un petit souci de santé m’avait fait ranger mes chaussures de marche jusqu’ici, encore un petit mois et je pourrai repartir doucement me ressourcer dans nos bois… et faire revivre ce blog avec le printemps !

Le Jardin des pierres de Watkyne

A l’occasion des Journées du Patrimoine, nous avons pu visiter l’extraordinaire Jardin des pierres de Watkyne à Ellezelles. Infos et photos…

Dans les années 70, Jacques Vandewattyne alias Watkyne parsema le village d’Ellezelles de ses œuvres attachées au folklore. Ayant acquis la petite maison à côté de la sienne, il la transforma en atelier pour y réaliser ses poteries et sculptures en terre. Mais l’artiste-sorcier du Pays des Collines n’allait pas s’arrêter là. Installant une bétonneuse dans le jardin, il se mit à transformer celui-ci en un chantier titanesque d’où surgirent diables, monstres, géante et autres têtes étranges donnant à l’ensemble une atmosphère unique. Le jardin étant privé, Watkyne en permettait la visite à condition d’y renaitre sous forme d’un rite initiatique très particulier. C’est tout l’esprit de ce sacré bonhomme que l’on retrouve dans son jardin. Un jardin qui se visite quelquefois l’an et qu’on ne peut que recommander !

Place à quelques vues extraites de ce jardin des pierres et sortilèges:

 

La géante Dolorès fut le témoin de nombre d’initiations !

jardinwatkyne129 jardinwatkyne130 jardinwatkyne132

 

Vous y trouverez même trace de mon ami Claude Seignolle, ici figé en meneur de loups, un rôle qui lui colle si bien à la « peau ». jardinwatkyne134

 

L’atelier, dont les murs extérieurs et intérieurs sont gravés, dessinés, marqués de la main de Watkyne !jardinwatkyne135 jardinwatkyne136 jardinwatkyne140 jardinwatkyne142 jardinwatkyne143 jardinwatkyne144 jardinwatkyne147 jardinwatkyne148

 

Il aura fallu des tonnes de béton pour façonner ce jardin et lui conférer un tel aspect…jardinwatkyne149 jardinwatkyne151 jardinwatkyne152 jardinwatkyne153 jardinwatkyne154 jardinwatkyne157

Le Sabbat d’Ellezelles 2013: nouvelle formule gagnante !

Ce samedi s’est tenu le traditionnel Sabbat des Sorcières d’Ellezelles. Après 40 années de fêtes endiablées, le comité organisateur s’est penché sur quelques modifications: un marché fantastique et médiéval débutant à 14h, une arrivée un peu plus tôt des terribles chorchiles et un spectacle, lui-aussi, programmé une demi-heure plus tôt qu’à son habitude. ceci afin de permettre à tous, même aux plus jeunes, d’en profiter. Le pari fut tenu et remporté ! Le marché était vraiment grandiose et apportait un élément incontournable de cette édition avec des artisans de qualité et des animations (faunes, magiciens, fanfares, musique…) qui ont fait l’unanimité. Le spectacle introduisait une légende locale recueillie par Jacques Vandewattyne dans ses contes fantastiques et apportait à la fois un sang neuf au spectacle tout en l’ancrant bien dans son terroir fabuleux. Bref, une excellente cuvée, bravo aux organisateurs !

Le reportage en photos:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On parle du blog dans le journal !

Ce lundi 17 juin, le journal L’Avenir a fait un petit article surprise sur ce blog. L’occasion de vous rappelez qu’à côté de ce blog où vous trouverez bientôt reportages, interviews et autres focus sur le Pays des Collines, il existe une page facebook qui relaie beaucoup d’infos sur ce qui s’y passe…  Voir la page facebook

Le Pays des Collines sur le web

L’écomusée de La Hamaide vous propose de déguster sa propre bière !

Cette année, l’écomusée s’est intéressé au thème des brasseurs, des brasseries et des bières dans notre beau Pays des Collines. C’est vrai que la région a été longtemps marquée de ses estaminets et de ses nombreuses productions locales. Si le nombre de brasseries a fortement diminué du à l’offre commerciale étendue et facilement accessible en nos magasins, la région demeure une contré de renom pour sa production brassicole.

L’enquête de l’Ecomusée s’est soldée comme toujours par une exposition complète à découvrir à partir du 7 avril.

bière La Hamaide Pays des Collines

Outre le passé de la région, vous découvrirez que depuis quelques années, la mode des bières locales fait un retour remarqué et nos Collines ne sont pas en reste ! Même l’Ecomusée s’y est mis en proposant une délicieuse bière rousse: La Hamaide !

Tout ceci a été rendu possible grâce au soutien et à l’aide de la Brasserie des Légendes, brasserie ellezelloise  dont la réputation dépasse nos frontières avec l’incontournable Quintine, bière des sorcières.

Heures d’ouverture :

Du lundi au vendredi : Toute l’année (de 14h à 16h30), aux vacances de Printemps, de Pâques et d’automne (de 14h à 17h) et en juillet et août (de 14h à 18h). Dimanches et jours fériés: de Pâques au 30/09 (de 14h à 18h).
Fermeture: tous les samedis et entre Noël et N-An.

Ecomusée du Pays des Collines
Plada 6
7890 LAHAMAIDE (ELLEZELLES)

Une poire d’Ellezelles…

On peut lire dans la Flore des serres et jardins de l’Europe de Louis Van Houtte, 1877, le texte suivant:

« (…) mais j’aime également beaucoup de nouvelles poires qui sont excellentes, aussi bonnes, quelquefois supérieures à leur aînées. Telles sont dans mon jardin et pour mon palais: Dana’s Havey; Comte Lelieur, Ellis, Unchlan; Bonne de Malines; Beurré d’Ellezelles, Olivier de Serres; Prince Napoléon; Président Lesant; Beurré Hugé, Joséphine de Malines; Beurré Millet, Passe-Crassane, Bergamote Hertrich  »

 

Est-ce que cette Beurré d’Ellezelles est la même que la Tardive d’Ellezelles dont on fait mention dans un document new-yorkais à la fin du 19ème ? Cette poire « à la chair blanche, juteuse, fondante » et la peau légèrement rousse ?

Je suis à la recherche de toute information sur les fruits originaires de notre région, n’hésitez pas à me contacter !