Une poire d’Ellezelles…

On peut lire dans la Flore des serres et jardins de l’Europe de Louis Van Houtte, 1877, le texte suivant:

« (…) mais j’aime également beaucoup de nouvelles poires qui sont excellentes, aussi bonnes, quelquefois supérieures à leur aînées. Telles sont dans mon jardin et pour mon palais: Dana’s Havey; Comte Lelieur, Ellis, Unchlan; Bonne de Malines; Beurré d’Ellezelles, Olivier de Serres; Prince Napoléon; Président Lesant; Beurré Hugé, Joséphine de Malines; Beurré Millet, Passe-Crassane, Bergamote Hertrich  »

 

Est-ce que cette Beurré d’Ellezelles est la même que la Tardive d’Ellezelles dont on fait mention dans un document new-yorkais à la fin du 19ème ? Cette poire « à la chair blanche, juteuse, fondante » et la peau légèrement rousse ?

Je suis à la recherche de toute information sur les fruits originaires de notre région, n’hésitez pas à me contacter !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s